24 février 2009

Indécrottables.

On lit sur Cyberpresse une excellente suggestion de deux doctorants en économie et en sciences politiques : confier la gestion des avoirs de la Caisse de Dépôt au secteur privé qui serait plus efficace que le public.

Que voilà une bonne idée! Je suggère des noms: Citigroup, AIG assurances, Lehman Brothers Goldmann Sachs et autres grands noms de Wall Street. Toutes des entreprises en si bonne santé financière qu'on aurait ainsi accès à l'argent du gouvernement américain pour renflouer la Caisse.

En plus, on économiserait énormément en frais de gestion: Le PDG de la Caisse de Dépot reçoit un salaire de base de 450,000$ plus disons un million en bonis divers. Arrondissons à 1,5 millions de dollars. Pour gérer des actifs un peu moindres, le PDG de la Banque Nationale du Canada encaisse 4,7 millions. On imagine les salaires des cadres à l'avenant.

***
Si j'avais ces deux zozos comme étudiants, je crois que je leur suggèrerais une carrière dans la soudure ou l'entretien ménager.

3 commentaires:

É. a dit...

De belles carrières de langues brunes semblent en voie de s'offrir à eux. Je ne suis pas inquiet pour leur avenir.

Daniel a dit...

Vraimaent des zigotos ces doctorants. Il y a certes de quoi à redire sur la gestion de la caisse, mais c'est sur la transparence et une révision de sa gestion qu'il faut miser et non sur sa privatisation.

magoua a dit...

@ É: oui, d'autant plus que Alain Dubuc commence à se faire vieux.

@ Daniel tout à fait d'accord, il y avait là dessus un bon papier de Léon Courville dans Le Devoir d'hier