30 octobre 2010

Souvenances référendaires

Ce matin il y avait un voile blanc de neige sur les toits. C'est fondu sous un ciel gris. Voilà ce soir qu'il a plu et que la pluie se floconne tranquillement. La météo parle de quelques centimètres à venir, l'hiver s'en vient l'hiver est là.

Il me souvient qu'il était arrivé subitement il y a 15 ans au lendemain d'un certain référendum. Comme pour calmer les esprits. Va sans dire que la manie anniversariste des médias nous gratifie des analyses de circonstances qu'épicent une ennième pseudo crise entre péquistes pressés ou réalistes. Ceux qui me lisent depuis longtemps savent que je suis un souverainiste de conclusion. Convaincu que les institutions politiques canadiennes sont  irréformables; convaincu qu'il est également nécessaire à la survie de ma culture française d'Amérique qu'elle s'incarne dans un état indépendant intégré à son continent. Pour le reste, ça se discute entre gens sérieux.

Je suis un peu tanné qu'à chaque fois qu'un nationaliste pressé s'exprime on en vienne à remettre en cause la légitimité de la direction du PQ. Le gros bon sens hurle pourtant que tout prochain référendum sur la chose devrait être gagnant et pas de peu. Qu'il suffit d'attendre un bonne vieille bourde canadienne pour aider la cause. Mais les médias aiment bien ce genre d'histoire, qui réveille la méfiance bien québécoise des radicaux. On sait depuis un autre octobre il y a 40 ans, que la peur est une vieille arme des fédéraux. Ils en jouent admirablement depuis longtemps. Aussi diaboliser le PQ et déstabiliser sa cheffe (que je n'aime pas) est toujours de bonne guerre.

Ça aide à faire oublier que le poodle en chef de la province est désavoué en sa ville même.

3 commentaires:

É. a dit...

Les Estoniens ont eu leur pays avant nous. Les Kosovars itou. Quelle est la population de l'Islande ?

Gérald a dit...

Et tes étudiants, ils en pensent quoi ? The Dream is over.

magoua a dit...

@ É À peu près celle de la ville de Québec ....

@ Gérald je ne serais pas si catégorique: mes étudiants ne sont pas de Québec ;-)